Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme italianoenglishdeutschfrançaisespañol češtinadanskελληνικάeesti keelsuomimagyarlietuviu kalbalatviešu valodamaltinederlandspolskiportuguêsslovenčinaslovenščinasvenskaromânăбългарски 日本語 (japanese)русский язык简体中文 (chinese)
Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme Page d'accueil  qui sommes-nous ?  magazine   contacts  presse  liens  stl   
  flux rss et gadget  plan du site  recherche   
Taille de la policePolice standardPetitMoyen
Ajouter à my.pugliaimperiale.com AJOUTER À MY.PUGLIAIMPERIALE.COM
A faire Organisez votre voyage multimédia
L'histoire
Le territoire
Les villes
Trésors d'art et d'histoire
Itinéraires
Sur les traces de Frédéric II de Souabe
A la découverte du peuple mystérieux des Hypogées
Itinéraire du goût sur les routes du vin et de l’huile
La terre des grandes Batailles : Hannibal et la Rome impériale
Trésors venus de la mer et archéologie sous-marine dans les Pouilles impériales
L’archéologie préhistorique du paysage
Mer, marais salants et zones humides
Les Murge
Dans la vallee d'Ofanto: le train de l'archeologie
 
   
Vous êtes ici: Accueil > Où aller > Itinéraires > Mer, marais salants et zones humides
Version imprimableVersion imprimable Mer, marais salants et zones humides
Envoyer par EmailEnvoyer par Email
Itinéraire Nature Itinéraire Nature
Mer, marais salants et zones humides
Ces mêmes Pouilles qui fascinèrent autrefois l’empereur naturaliste Frédéric II existent encore : dans le cadre grandiose des châteaux, on trouve par exemple la zone la plus importante d’hivernage des oiseaux aquatiques en Italie centrale et méridionale. Six mille hectares de roseaux et de lagunes saumâtres sur le littoral s’étendant entre Manfredonia, Trinitapoli et Margherita di Savoia où séjournent 30000 oiseaux par an – un héritage naturel encore à étudier et à reconnaître.
Ce microcosme de marécages constellés de taches de tamaris et de touffes de joncs restitue parfaitement, aux yeux du visiteur, le charme primordial du monde des palustres et peut faire remonter des émotions intenses comme celles ressenties par Frédéric. Les eaux saumâtres de la réserve naturelle des marais salants de Margherita, séparées de la mer par une simple langue de terre, sont serties de pyramides blanches de cristaux de sel dont la dureté est compensée par le paysage des douces dunes de sable envahies de ci et de là par quelques touffes de joncs communs. C’est là que de nombreux oiseaux migrateurs viennent séjourner périodiquement pour se reproduire ou passer l’hiver. Selon un recensement récent exécuté par les gardes forestiers du Ministères des Ressources agricoles, par exemple, on trouve 7500 canards siffleurs, 3200 tadornes de belon, 1100 sarcelles d’hiver, 5000 foulques, 2500 avocettes. Armés de jumelles ou d’appareils photographiques, on peut également admirer d’élégants hérons blancs ou des flamants roses ainsi que de magnifiques rapaces (crécerelles et autres faucons) et un grand nombre d’autres oiseaux aquatiques. Sur la côte Adriatique, vers le sud, on peut parcourir des kilomètres de littoral bas et sablonneux avec pour seul relief de douces dunes de sables foncés.
La mer offre naturellement l’opportunité de saines baignades tout en jouissant de la vue, au loin, du promontoire de Gargano se jetant dans l’eau avec ses villages blancs (notamment, San Giovanni Rotondo, la ville de Padre Pio et l’une des capitales mondiales de la spiritualité). À Margherita di Savoia, de plus, après avoir admiré les beautés des paysages côtiers, on peut faire un arrêt pour quelques soins de beauté et de santé en se rendant dans les thermes de la ville qui doivent avant tout leur renommée aux eaux salso-bromoiodiques conseillées pour les maladies respiratoires et cutanées. Même le naturaliste le plus passionné ne pourra renoncer à un détour dans les campagnes alentours : le paysage agricole de Tavoliere et de la région nord de Bari est, en effet, parmi les plus admirables et les mieux conservés d’Italie.


 
  TEMPS CONSEILLÉ:  
  5 Jours  
  NIVEAU DE DIFFICULTÉ:  
  FacileFacileFacileFacileFacile  
A visiter au cours de cet itinéraire:
Zone Humide Margherita di Savoia
Musée Historique de la Saline Margherita di Savoia
Les villes à voir:
Barletta
Bisceglie
Margherita di Savoia
Trani
Trinitapoli
   
 
Agenzia per l'Occupazione e lo Sviluppo dell'area Nord Barese Ofantina - s.c.a r.l.
Partita Iva 05215080721
Puglia Imperiale – Sede: Corso Cavour, 23 - Corato (BA) Italy
Tel. 080.4031933 - Fax 080.4032430
Union européenne Ministero dell'Economia e delle Finanze Agenzia per l'Occupazione e lo sviluppo dell'area Nord Barese / Ofantina Regione Puglia Ente Nazionale Italiano per il Turismo Page d'accueil
 
Crédits
Conditions d'utilisation
Privacy Policy